Sculptures – 28 rue des chaussetiers, 4ème étage

Libations
Le raku est en lien étroit avec la philosophie zen et l’esthétique wabi-sabi qui consiste à révéler la beauté dans les irrégularités et les imperfections propres au façonnage à la main. C’est la technique que les maîtres du thé utilisent au Japon dès le XVIe siècle. Le bol à thé – chawan – est alors plus qu’un contenant : façonné dans la main pour passer dans une autre main c’est une pièce unique, objet d’art à part entière, chargé d’une connotation quasi-mystique. Il est offrande tout autant que le thé qui le contient.
Avec les chawans, je présenterai aussi des bouteilles en raku-nu dont la forme rappelle la
céramique des années 50. Enfin Bacchus, illustré par six masques, sera le témoin de ces libations offertes au regard du public.
Pour illustrer l’exposition sur le plan sonore, une composition originale de musique concrète de
Richard Maurel évoquera les sons des libations depuis le quatrième étage du 28 de la rue des
Chaussetiers, et sous l’œil bienveillant des flèches de la cathédrale.

Découvrir Florence Maurel :

Facebook : @Rakubonheur

Instagram : @rakubonheur

Tél. : 06.27.25.82.66

Leave a Comment on Florence Maurel – Raku Bonheur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.